L’association se situe dans la commune de Rosny-Sous-Bois,  son activité est localisée à l’adresse suivante,  Immeuble Spaak, 12 rue Jules Ferry 93110  Rosny-Sous-Bois.

 Elle est facilement accessible via l’autoroute (A86), le RER  ou plusieurs lignes de bus.

  L’ATR est présente sur l’ensemble du département de la Seine-Saint-Denis. A  ce titre,  les mesures de protection proviennent des tribunaux suivants :

 
Tribunal de Grande Instance de Bobigny,

  • Tribunal d’Instance de Bobigny,
  • Tribunal d’Instance de Montreuil,
  • Tribunal d’Instance de Saint-Denis,
  • Tribunal d’Instance de Saint-Ouen,
  • Tribunal d’Instance de Pantin,
  • Tribunal d’Instance d’Aubervilliers,
  • Tribunal d’Instance d’Aulnay-sous-Bois,
  • Tribunal d’Instance du Raincy.

 Les cercles ci-dessous matérialisent les  lieux de desserte de ces juridictions.

  

La demande d’autorisation concerne les majeurs protégés relevant de ces juridictions.

 L’ATR accueille toute personne susceptible d’être orientée par les magistrats des  juridictions précédemment citées. Les bénéficiaires ne relèvent donc pas d’une typologie particulière.

 Globalement, on note que l’ATR connaît une évolution positive dans le temps du nombre de mesures qui lui sont confiées. Elles s’élèvent à 435 mesures en 2010.

  

Pour nous, le vieillissement de la population impact et  impactera l’activité tutélaire. Ce phénomène engendrera une augmentation de notre activité à terme.

 

Par ailleurs, la société actuelle connait  d’importants enjeux de précarité, problématique à la fois financière, de
délitement du lien social et de difficulté d’insertion. L’ATR a depuis toujours orientée son action de manière à permettre, avec l’appui de tous les partenaires, l’accomplissement du projet individuel de la personne.

 

Type de mesures confiées à l’ATR :

Avec 435 mesures en 2010,
l’association doit prendre en compte les besoins spécifiques de chacun. La particularité de l’accompagnement s’organise autour du type de mesures prononcées.

 

 

Au début de l'année 2010, l’activité de l’ATR concerne essentiellement des curatelles renforcées avec plus de 60% de son total, suivi des tutelles avec 37%.  Les mandats spéciaux ne sont que très faiblement représentés, car donnés de manière transitoire et rapidement transformés.

 

Il faut rappeler que l’ATR demande l’autorisation de fonctionnement au titre des Mesures d’Accompagnent Judiciaires. Il est donc important de prévoir et d’anticiper l’accroissement d’activité que peut engendrer l’arrivée de ses nouvelles mesures.

 

Répartition des mesures selon les tribunaux :

 

L’association intervient sur un territoire très vaste. Du fait de son ancrage historique, l’ATR travaille avec tous les tribunaux de la Seine Saint Denis.

Soucieuse de garantir des relations de travail positives, l’association accorde une attention  particulière aux liens et à la compréhension réciproque du travail de chacun.

  

La majorité des mesures confiées à l’association proviennent du tribunal de Bobigny avec 30.55% des mesures, devant Le Raincy avec 29% (plus de 120 mesures chacun). On compte également 50 mesures provenant du tribunal d’Aubervilliers.

 

Le potentiel d’évolution est réel. L’ATR travaille au quotiden au maintien de bonnes relations avec l’ensemble des tribunaux.

 

Le type de logement des personnes protégées de l’ATR :

 

 

L’ATR compte 68% de ses majeurs protégés à domicile et 32% en établissement.Cette répartition implique  la nécessité d’assurer une présence au plus près des protégés puisque le métier de délégué de service mandataire à la protection des majeurs est envisagé, à  l’ATR, comme un accompagnement à la fois budgétaire et social.

L’association a ainsi construit son organisation dans un objectif d’être présent autant que  nécessaire auprès du protégé.